lendix

devient

logo
En savoir plusContinuer sur october.eu

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site web. En continuant sur notre site, vous acceptez ces conditions. En savoir plus

#1 – Investir dans la digitalisation

30 août 2019

 

De l’ouverture de nouveaux bureaux à l’achat de nouvelles machines en passant par le recrutement, October finance chaque moment clé de la croissance d’une entreprise. C’est en débloquant ces étapes (ou “Moments de vie” comme nous les appelons chez October) qu’une entreprise continue de croître.

Le financement de ces “Moments de vie” constitue une opportunité pour les prêteurs mais il comporte un risque. Au total, October a identifié 9 “Moments de vie”. Chacun d’entre eux fera l’objet d’un article de blog qui sera publié dans les semaines à venir. Pour chaque article, nous demanderons à un membre de l’équipe Crédit de parler de ce “Moment de vie”, vous permettant ainsi de mieux comprendre l’analyse d’un projet.

 

Digitalisation

Les avancées technologiques déstabilisent tous les secteurs d’activité.  Les entreprises n’arrivent pas toujours à suivre le rythme rapide de ces évolutions : le chiffre d’affaires d’une entreprise peut, par exemple, diminuer si la boutique en ligne ne répond plus aux attentes des clients ou si les process n’ont pas été automatisés générant ainsi des coûts supplémentaires. De ce fait, les entreprises doivent investir dans la digitalisation.

Voici une liste de motifs de financement qui se rapportent à ce premier “Moment de vie” :

  • La mise en place d’une boutique en ligne
  • La mise en place d’un outil de gestion de la relation client (CRM)
  • L’automatisation des process
  • La gestion des données

Pour investir dans la digitalisation, une entreprise doit trouver un moyen de se financer. Par exemple, un investissement immatériel (tel que l’achat d’un logiciel informatique) ne pourra souvent pas être couvert par les banques en raison de l’absence de nantissement (un actif immatériel ne peut pas servir de garantie). October se positionne alors souvent comme une alternative au financement bancaire dans ces cas.

L’entreprise Holbox a ainsi emprunté 1.000.000€ sur October pour optimiser sa boutique en ligne.

Pour l’anecdote, selon une étude de l’Union européenne, dans les pays où October est actif, l’économie néerlandaise est la plus numérique suivie de l’Espagne, la France puis l’Italie.

 

L’analyse de l’équipe Crédit

“La digitalisation permet à une entreprise d’améliorer ses performances. Nous aimons beaucoup ce “Moment de vie” car cela signifie qu’à l’issue de l’investissement l’entreprise dégagera certainement une marge plus élevée pour rembourser son prêt. La digitalisation permet  également souvent d’avoir un aperçu global des process de l’entreprise ce qui amène à une meilleure prise de décisions. Dans de nombreux cas, elle augmente également l’efficacité et la productivité. Elle peut améliorer les conditions de travail des salariés en leur offrant davantage d’outils pour communiquer et en leur donnant la possibilité de travailler de chez eux.

Toutefois un investissement dans le secteur digital peut avoir de lourdes conséquences pouvant impacter la capacité de remboursement de l’entreprise. Les investissements dans ce secteur sont généralement coûteux et les retombées incertaines. Une entreprise peut se retrouver avec un logiciel coûteux peu ou mal utilisé, ce qui ne changerait alors en rien la performance de l’entreprise.

Il est donc essentiel pour une entreprise effectuant une demande de prêt en vue de se digitaliser d’avoir une stratégie précise et un plan de secours le cas échéant si les investissements n’engendrent pas les résultats escomptés. Pour nous, il est essentiel que l’entreprise conserve une marge pour pouvoir rembourser le prêt dans tous les cas.”

Bob L., Équipe crédit d’Amsterdam

 

 

« retournez à la liste des articles