logo lendix

devient

logo october
En savoir plusContinuer sur october.eu

5àsec veut faire passer le pressing à l’heure du digital – Frenchweb

Le leader mondial du pressing a emprunté à 3 reprises sur Lendix : en septembre 2015 à hauteur de 200 000 € pour financer la rénovation de l’identité visuelle de 20 enseignes, en mars 2016 à hauteur de 200 000 € pour poursuivre la rénovation d’enseignes supplémentaires et enfin en juin 2017, pour financer l’installation de nouvelles consignes connectées après avoir acquis en mars 2015, la start-up GroomBox, spécialisée dans les services de conciergerie.

De prime abord, pressing et digital ne semblent pas faits pour s’entendre. Pourtant, le groupe 5àsec a décidé de conjuguer les deux pour améliorer son expérience client.

« Ce qui compte aujourd’hui, c’est la convergence du digital et du physique. Nous pensons que le phygital est la solution », résume Julien Recoing, directeur général adjoint du groupe 5àsec.

Comment ?

  1. Ce virage digital s’est traduit par le lancement d’une application mobile fin 2016. L’objectif est de simplifier le parcours du consommateur en lui permettant de s’affranchir des horaires d’ouverture des boutiques et de profiter de plusieurs moyens de collecte pour ses vêtements.
  2. Le groupe de pressing s’est également appuyé sur des start-up pour se digitaliser avec notamment l’acquisition en mars 2015 de la conciergerie digitale Groombox.

Découvrir l’interview de Julien Recoing