logo lendix

devient

logo october
En savoir plusContinuer sur october.eu

emprunteurs

Comment racheter une entreprise ?

Le rachat ou la reprise d’entreprise présente de nombreux avantages pour les professionnels désireux de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Avec le rachat d’entreprise, il est possible d’obtenir partiellement ou totalement le capital d’une société. Qu’il s’agisse d’une personne physique ou morale, l’acheteur gagne à investir dans ce nouveau projet. La raison ? Il s’assure une clientèle, des relations préexistantes avec d’autres sociétés ou prestataires, ainsi qu’une structure clé en main. Plus besoin, dès lors, de courir après les partenariats, de recruter de nouvelles équipes ou encore de bâtir une clientèle fidèle !

Comment financer le rachat d’une entreprise ?

Pour racheter une entreprise, il existe aujourd’hui différentes méthodes de financement.

Les fonds personnels

Afin de financer le rachat de l’entreprise, l’acheteur peut compter sur ses fonds propres ou ceux de ses proches. Pour le rachat d’une société, il est généralement attendu un apport personnel du repreneur à hauteur de 30% du montant total de la cession.

Les investisseurs et business angels

L’acheteur peut également faire appel à des investisseurs privés afin de créer un capital financier suffisant pour le rachat d’une entreprise.

Les aides de l’Etat et les aides régionales

Des aides telles que l’Arce ou l’Accre sont accordées sous conditions à certains repreneurs d’entreprises. Leur avantage ? Elles sont cumulables avec les aides régionales, permettant ainsi à l’acheteur de constituer des fonds plus importants.

Les prêts d’honneur

Certaines institutions proposent des prêts d’honneur pour financer partiellement ou totalement le rachat d’une entreprise. L’organisme Réseau d’Entreprendre propose des prêts d’honneur pouvant aller jusqu’à 50 000 euros ! Sans oublier que ces prêts ont généralement un taux de 0%, ce qui est très avantageux pour les acheteurs.

Le crédit vendeur

Le crédit vendeur est une solution de financement qui suppose une certaine confiance entre le vendeur et le repreneur. Ce dernier s’engage à racheter l’entreprise selon un système de remboursement échelonné dans le temps. Mais c’est bien entendu au cédant que revient la responsabilité d’établir les conditions de financement !

Les crédits bancaires professionnels

Solution courante pour racheter une activité, le crédit bancaire constitue une solution de financement fiable et sécurisée. Il peut couvrir jusqu’à 70% du montant de la cession mais doit être intégralement remboursé entre 5 et 7 ans.

Le financement participatif

Enfin, il est possible de constituer un fonds de base pour le rachat d’une entreprise via un système de financement participatif. Sous forme de dons, de prêt professionnel ou d’investissements, les financements reçus permettent au racheteur d’investir rapidement et efficacement dans l’entreprise de son choix.

Quelles sont les aides pour la reprise d’une entreprise ?

Si ces plans de financement aident les acheteurs à se lancer, certains peuvent avoir besoin d’un coup de pouce supplémentaire pour racheter une entreprise.

L’ACCRE

L’Accre est une aide octroyée aux repreneurs d’entreprise qui sont, initialement, demandeurs d’emploi. Le principe ? Ils bénéficient d’une exonération de certaines charges sociales sur une période de 1 an. S’ils ne souhaitent pas bénéficier de l’Accre, les demandeurs d’emploi peuvent maintenir le versement de leurs allocations Pôle Emploi.

Les aides de Bpifrance

Le financement d’un rachat d’entreprise peut être soutenu par Bbifrance. Selon votre profil, vous bénéficiez soit d’un contrat de développement transmission, soit d’une garantie de transmission. Dans les deux cas, ces aides sont précieuses pour les repreneurs d’entreprise !

Les exonérations prévues pour les entreprises en difficulté

Enfin, si vous rachetez une entreprise en difficulté, vous pouvez bénéficier d’exonérations fiscales sur les bénéfices et la cotisation foncière des entreprises durant les 24 premiers mois de votre activité.

Le rachat d’une entreprise se finance par plusieurs méthodes, à vous d’opter pour celle qui convient le mieux à votre profil et vos objectifs !