logo lendix

devient

logo october
En savoir plusContinuer sur october.eu

Entretien avec un prêteur October #3

entretienpreteur_3b

Fabien B., 37 ans, est ingénieur et passionné par le numérique. Il est inscrit sur la plateforme depuis avril 2016 et après 5 mois d’expérience dans le prêt participatif, il partage avec nous ses impressions sur le crowdlending et ses bonnes pratiques de prêteur.

Comment avez-vous connu le crowdlending et Lendix ?

Je connaissais déjà le principe du crowdfunding pour avoir participé à des campagnes de financement participatif sur les sites Kickstarter et Ulule.

Concernant Lendix, j’ai découvert la plateforme suite à une publicité sur un des sites webs financiers que je visite régulièrement.

Quelles sont vos motivations pour prêter sur une plateforme de crowdlending ?

J’aime l’idée de savoir que mes économies vont pouvoir aider l’économie française tout en ayant un bon retour sur investissement. A l’heure des rendements ridiculement bas des comptes sur livret ou même assurance vie, les rendements des prêts aux entreprises paraissent incroyables. Cela donne une idée du marché caché lucratif jusque là réservé aux banques.

Combien de temps avez-vous pris pour vous décider à prêter pour la première fois ? 

Quelques jours, le temps de vérifier la notoriété de Lendix. Il y a quand même beaucoup d’arnaques dans le monde de la finance à commencer par les sites de spéculation sur options. Enfin pouvoir investir dès 20 € permet de limiter les risques.

Comment sélectionnez-vous les projets ?

Je ne sélectionne pas vraiment, j’investis une somme réduite toujours la même (100 €) dans quasiment tous les projets qui se présentent jusqu’à avoir atteint un plafond de dépense annuel que je me suis fixé.

Je n’investis par contre pas dans les projets financés in fine car j’ai besoin d’avoir un remboursement en capital pour pouvoir faire boule de neige et réinvestir les sommes remboursées tous les mois.

Comment répartissez-vous les risques liés à l’investissement ?

En investissant sur tous les projets qui sont eux mêmes très différents, touchant tous les secteurs d’activités, et toutes les régions.

Avez-vous une approche analytique de chaque projet ou plutôt volume et diversification maximale ?

Plutôt volume et diversification maximale.

Est-ce que votre métier vous aide à prêter ?

Non pas spécialement, je suis développeur en informatique dans le domaine des télécoms, mais j’ai toujours eu un intérêt pour l’économie et la finance. 

Quel autre type d’épargne utilisez-vous ?

A peu près tout ce dont j’arrive à comprendre le fonctionnement : PEA, PEE, Assurance Vie, SCPI, etc.

Qu’est-ce qu’il vous manque aujourd’hui sur les plateformes ? Qu’est-ce que vous aimeriez améliorer ?

Comme indiqué par chat à l’équipe, vu que mon système d’investissement est assez basique, j’aimerais pouvoir avoir un système d’investissement automatique d’une somme donnée sur tous les projets qui se présentent (hors prêts in fine) jusqu’à ce qu’un plafond de dépense soit atteint. Et être ensuite prévenu que ce plafond est atteint.

J’ai déjà noté par le passé que certains prêts particulièrement rémunérateurs et portant sur de faibles montants avaient été remplis en quelques heures. Le temps de recevoir l’e-mail indiquant le projet et d’aller sur le site le projet était déjà fermé.  Avec le système d’investissement automatique il deviendrait inutile de se précipiter.