logo lendix

devient

logo october
En savoir plusContinuer sur october.eu

Entretien avec un prêteur October #5

entretien-preteur_5_banner

Christophe B. a 33 ans. Il est maître-nageur et entraîneur dans un club de la région parisienne. Christophe est inscrit sur Lendix depuis février 2016 et a déjà prêté à 52 projets.

Comment avez-vous connu le crowdlending et Lendix ?

J’ai connu le crowdlending grâce à Lendix en fait et notamment à travers Olivier Goy, son fondateur. Je regarde souvent BFM Business pour me tenir au courant de l’actualité et c’est grâce à une de leurs émissions que je suis tombé sur une interview d’Olivier Goy qui expliquait le principe du crowdlending. J’ai ensuite fait quelques recherches pour attester du sérieux de la plateforme. 

Quelles sont vos motivations pour prêter sur une plateforme de crowdlending ?

Le rendement est très intéressant au vu de ce que propose le Livret A, surtout en ce moment… Ensuite, j’aime vraiment l’idée de décider d’où va mon argent.

Combien de temps avez-vous pris pour vous décider à prêter pour la première fois ? 

Je me suis décidé à prêter en moins d’un mois. J’en ai d’abord discuté avec un ami courtier qui connaissait Olivier Goy de réputation. Puis j’ai franchi le pas lorsque j’ai compris que les dirigeants de Lendix prêtaient à chaque projet, ça m’a donné confiance. 

Comment sélectionnez-vous les projets ?

Au début je me concentrais principalement sur les petits projets (moins de 400 000 €) et donc les PME de taille plus petite. Récemment, j’ai commencé à élargir mon portefeuille de projets à des entreprises plus importantes mais je ne prête pas autant qu’à des petites entreprises.

Comment répartissez-vous les risques liés à l’investissement ?

J’ai opté pour une diversification maximale.

Est-ce que votre métier vous aider à prêter ?

Non absolument pas.

Quel autre type d’épargne utilisez-vous ?

J’ai un Livret A, un PEL et une assurance-vie.

Qu’est-ce qu’il vous manque aujourd’hui sur les plateformes ? Qu’est-ce que vous aimeriez améliorer ?

Je ne peux parler que de Lendix car je ne prête pas sur les autres plateformes. Je dois dire que j’attends avec impatience l’application mobile de Lendix ! Ensuite d’un point de vue améliorations j’ai 2 suggestions : ne pas avoir à abonder son compte pour accéder aux simulations de prêt sur la page Projets et trouver un graphique qui permettrait de voir les transactions futures (i.e. remboursements) sur plusieurs mois.