logo lendix

devient

logo october
En savoir plusContinuer sur october.eu

october

Mule financière : de quoi s’agit-il et comment se protéger ?

Gagner de l’argent chez soi ? Gagner de l’argent en une journée ? Des promesses, sans doute tentantes, qui attirent l’attention du public sur les réseaux sociaux et internet et que nous avons probablement tous vues. C’est ainsi qu’apparaissent les mules financières, une pratique de la fraude en ligne qui s’est développée depuis le début de la pandémie du Covid-19, créant des victimes chez les personnes affectées par la crise financière.

Dans cet article, nous vous expliquons tout sur cette pratique : comment et pourquoi les cybercriminels recrutent des mules financières, comment l’éviter et comment October agit contre ce phénomène.

Une mule financière, qu’est-ce que c’est ?

La définition utilisée par Europol pour ces « mules financières » est la suivante : « des individus qui, souvent à leur insu, ont été recrutés par des organisations criminelles comme agents de blanchiment de capitaux pour dissimuler l’origine de fonds obtenus de manière illicite ».

Les « mules financières » sont des personnes qui reçoivent de l’argent d’origine illégale sur leur compte bancaire et le transfèrent sur d’autres comptes bancaires, généralement situés à l’étranger, en échange d’une commission.

Le profil le plus recherché par ces organisations sont les immigrants nouvellement arrivés, les chômeurs, les étudiants et les personnes ayant des problèmes financiers. Il s’agit généralement de jeunes hommes, âgés de 18 à 34 ans.

La pratique de ce type d’activité, qu’elle soit volontaire ou non, constitue une infraction pénale car elle implique une collaboration avec des organisations criminelles dans le domaine du blanchiment d’argent pour financer d’autres formes de criminalité organisée (trafic de drogue, traite des êtres humains, terrorisme, etc.). L’execution de ce type d’infraction peut avoir de graves conséquences, allant de peines de prison à des amendes ou à des problèmes pour ouvrir un compte bancaire à l’avenir.

Comment les mule financière sont-elles recrutées ?

Les mules financières sont recrutées par des cybercriminels, qui opèrent et recrutent principalement leurs victimes par le biais de réseaux sociaux. Ils utilisent souvent des méthodes telles que la publicité en ligne avec des messages « Devenir riche rapidement », des groupes Facebook fermés, des forums ou des applications de messagerie instantanée. Ils utilisent également de fausses offres d’emploi et peuvent même falsifier les pages de vraies entreprises pour donner plus d’authenticité à leurs messages.

L’Asociación Española de Banca (Association bancaire espagnole) rapporte quelques détails qui devraient nous faire suspecter que quelqu’un essaie de nous recruter comme mules financières. En voici quelques exemples :

  • Réception de mails ou de messages sur les réseaux sociaux d’expéditeurs inconnus promettant de l’argent facile.
  • Recevoir des offres d’emploi avec des salaires élevés et peu d’exigences ou d’efforts.
  • Recevoir des offres d’emploi qui ne décrivent pas les tâches et qui demandent seulement un compte courant.
  • Recevoir des annonces dans lesquelles une entreprise prétendument internationale recherche des agents locaux.
  • Recevoir des demandes de communication de votre adresse mail sur des sites de rencontres.
  • Être contacté par une « entreprise » par l’intermédiaire de serveurs tels que Gmail ou Yahoo au lieu d’utiliser un domaine d’entreprise. Ces messages contiennent souvent des erreurs grammaticales.

Comment pouvons-nous nous protéger ?

Les conseils donnés par l’Asociación Española de Banca pour éviter les situations mentionnées ci-dessus sont :

  • Ne répondez pas aux mails qui pourraient être considérés comme suspects, ne cliquez sur aucun lien.
  • Ne donnez pas vos coordonnées bancaires à des personnes en qui vous n’avez pas confiance.
  • Informez-vous sur l’entreprise qui vous fait des offres suspectes.

Si vous soupçonnez que quelqu’un tente d’utiliser votre compte comme mule, arrêtez immédiatement les transactions, signalez-le à la police et informez votre banque.

Au niveau européen, en décembre dernier, Europol et les autorités répressives de l’UE ont lancé la #DontBeaMule (#NeSoyezPasUneMule), campagne de sensibilisation aux risques d’être victime de ces organisations. La campagne vise à informer le public sur la manière dont les criminels opèrent, sur la manière dont ils peuvent se protéger et sur ce qu’il faut faire s’ils sont impliqués dans l’une de ces situations.

https://s3-us-west-2.amazonaws.com/secure.notion-static.com/c37e5ea0-713d-4ecb-81de-cab2763ecd4a/EMMA-poster-students-1061x1500.jpg

Comment October veille à ce que la plateforme ne soit pas utilisée à des fins illégales ?

En tant que plateforme financière, nous effectuons des contrôles exhaustifs en matière de lutte contre la fraude et le blanchiment d’argent afin de nous assurer que la plateforme ne soit pas utilisée à des fins illégales. Grâce à notre processus KYC (Know Your Client), nous vérifions l’identité des utilisateurs avant qu’ils ne puissent commencer à prêter sur notre plateforme. Grâce à ces contrôles, nous cherchons à établir une relation de confiance et à détecter les comptes ouverts dans l’intention de servir de transit pour transférer des fonds d’origine illégale. En parallèle, même lorsque le compte de l’utilisateur est opérationnel, nous continuons à faire preuve de diligence tout au long de la relation.

En conclusion, soyez prudent lorsque vous effectuez des transactions sur Internet. La cybercriminalité s’accroît chaque jour et nous devons nous protéger et signaler les situations illégales.