logo lendix

devient

logo october
En savoir plusContinuer sur october.eu

Lendix Academy – Episode 2 : Impact des PME sur l’économie européenne

Les PME : le poumon économique de l’Europe 🚀

Le rôle des TPE et des PME dans l’économie de l’Union Européenne (UE) à 28 a souvent été mis en avant, surtout depuis le début de la crise en 2008, car elles sont sources de croissance et d’emploi en Europe.

En effet, les PME :

  • Représentent 99,8% du tissu économique européen 😮
  • Créent 57,4% de la valeur ajoutée* 💰
  • Emploient près de 67% de la population active 💼

Les performances des PME se sont améliorées depuis 2015, grâce à des conditions macro-économiques plus clémentes au niveau européen 🇪🇺, bien que chaque pays n’évolue pas au même rythme. En particulier, la reprise de la consommation domestique dans l’UE a été un moteur de croissance pour les PME, puisque peu d’entre elles font de l’export (environ un tiers).

Maintenant, regardons justement de plus près le poids des PME dans l’économie des pays européens représentés sur Lendix, c’est-à-dire en France, en Espagne et en Italie :

Les PME françaises, italiennes et espagnoles se développent essentiellement dans le secteur tertiaire, en particulier dans le commerce, l’hôtellerie et la restauration, les services aux entreprises, mais aussi dans l’industrie et le BTP.

Bien que la représentation des PME dans ces trois pays soit similaire, nous pouvons cependant noter quelques différences. En Espagne et en Italie, les PME pèsent plus lourds dans l’emploi et la valeur ajoutée qu’en France et le nombre de TPE y est également plus élevé. Une autre différence réside dans l’internationalisation des PME. Les PME espagnoles exportant à l’étranger le font essentiellement hors UE (90% d’entre elles), un trait qu’on retrouve en France où 75% des PME exportatrices commercent avec des pays non européens, mais pas en Italie, plus tournée vers les échanges intra-européens.

Ainsi, soutenir les PME dans leur développement est essentiel car elle sont le ciment de l’économie européenne et en particulier celui de la France, de l’Espagne et de l’Italie. Et c’est la mission que s’est donnée Lendix.

Comme nous le verrons tout au long de notre série, les entreprises, et notamment les PME, ont des besoins spécifiques, nécessitent des sources de financement variées et sont soumises à de nombreux risques qui peuvent les affaiblir. Mais n’allons pas trop vite, on vous en dis plus dans l’épisode 6. Lendix souhaite accompagner les PME françaises, espagnoles et italiennes dans leur aventure entrepreneuriale en leur permettant d’emprunter directement auprès de prêteurs particuliers et institutionnels.

Très bientôt nous vous décrirons comment une PME gagne de l’argent et quels sont les principaux modèles de générations de chiffre d’affaires.

👉 Revoir l’épisode 1

*Valeur ajoutée = Chiffre d’affaires – Consommations intermédiaires (biens consommés pendant le processus de production).

Sources:
https://ec.europa.eu/jrc/sites/jrcsh/files/annual_report_-_eu_smes_2015-16.pdf 
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_de_l%27Union_europ%C3%A9enne
https://www.kfw.de/PDF/Download-Center/Konzernthemen/Research/PDF-Dokumente-Studien-und-Materialien/SME-Investment-and-Innovation-October-2015.pdf
Italy – 2016 SBA Fact Sheethttp://corporate.europages.fr/actualites/3-pme-europeennes-top-6-des-difficultes-rencontrees/
http://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/7076793/4-17112015-AP-EN.pdf/1db58867-0264-45c0-94bf-ab079e62d63f