logo lendix

devient

logo october
En savoir plusContinuer sur october.eu

Lendix inside : Lettre ouverte à notre communauté

lettre-ouverte-lendix

Paris, Madrid, le 13 juillet 2016

 

Cher Prêteur, Cher Emprunteur, Cher Partenaire,

La fin de ce 1er semestre 2016 est l’occasion de faire un point sur Lendix à mi-année, nos réalisations et nos ambitions.

Un premier semestre mené au pas de charge grâce à vous

Ces six derniers mois ont permis de franchir plusieurs étapes témoignant du dynamisme de la communauté des prêteurs et emprunteurs Lendix.

Vite dit :

  • Déjà 120 TPE, PME voire ETI financées depuis notre lancement il y a 15 mois maintenant.
  • Plus de 29 millions d’euros prêtés depuis l’origine dont 16,4 millions au cours du seul 1er semestre de cette année. Les montants prêtés sont en forte accélération mois après mois.
  • Plusieurs prêts rassemblant plus de 1 000 prêteurs, avec une moyenne de 557 prêteurs par projet, contre 465* sur les 4 premières plateformes de crowdlending en France, soit 20% de plus. La communauté totale de prêteurs Lendix tutoie désormais les 15 000 membres.
  • Un record de taille sur le marché français avec un prêt à 1,5 million d’euros, sans délaisser pour autant les prêts de 30.000€. Une volonté assumée d’embrasser la diversité des emprunteurs de la TPE à la société cotée.
  • Le tout sans aucune perte pour nos prêteurs, même si nous sommes bien conscients que le risque fait partie intégrante de notre activité et que les premiers défauts apparaîtront obligatoirement.

 

Lendix, grâce à votre confiance, a pu prendre une claire position de numéro 1 français des plateformes de prêt aux PME, avec près de 50% de parts de marché au premier semestre (source crowdlending.fr). Nous vous en remercions sincèrement et, conscients du chemin restant à parcourir, nous restons en permanence à votre écoute pour améliorer notre service.

Et maintenant ?

Nous sommes persuadés de n’être qu’au tout démarrage d’un mouvement de fond qui va changer radicalement la manière dont les PME empruntent et dont les particuliers épargnent.

Notre ambition est de mettre dès demain le crédit au creux de la main des entrepreneurs, de faire vivre au processus d’une demande de prêt le même type de révolution que celle vécue par la téléphonie lorsque le téléphone portable a été inventé.

Mais à bien y réfléchir, nous ne sommes pas passés des premiers Radiocom 2000 à Skype, WeChat ou Facetime en quelques mois… La route est encore longue et l’évangélisation n’en est qu’à ses débuts.

Voici en tout cas nos plans à 6 mois :

  • Les premiers succès de Lendix ont pu avoir lieu grâce à un mix unique sur le marché français entre des prêteurs particuliers et institutionnels. À ce sujet, nous lançons un nouveau fonds pour les investisseurs professionnels. Ce nouveau véhicule prend le format juridique d’un ELTIF (European Long Term Investment Fund), nouveau format européen de fonds particulièrement adapté à notre activité et qui, au passage, est le premier de sa catégorie à être agréé par une autorité de tutelle en Europe (en l’occurrence l’AMF). Ce fonds va permettre d’avoir une puissance de feu minimum de 50 millions d’euros pour les 12 prochains mois. De quoi financer aux côtés des particuliers des centaines d’entreprises ! Des institutions de premier plan ont déjà manifesté leur confiance en Lendix en souscrivant à notre nouvel ELTIF : CNP Assurances, Zencap AM (groupe OFI), Eiffel IM, Aviva France, AG2R La Mondiale pour n’en citer que quelques-unes.
  • Pour répondre à la critique naturelle visant à reprocher aux plateformes de sélectionner des dossiers de moindre qualité en sacrifiant la sélectivité au volume, nous nous sommes dès le démarrage imposé la discipline d’investir, en tant que dirigeants, à titre personnel et de manière significative et systématique sur tous les dossiers proposés par Lendix. Nous allons augmenter cet engagement de 70% dès fin juillet. Nous aurons ainsi plus que jamais du « skin in the game » comme le disent nos amis anglais. Vos intérêts et nos intérêts n’auront jamais été aussi proches !
  • Maintenir un fort niveau de transparence tout en évoluant dans un environnement toujours plus réglementé. Comme vous avez pu le constater, Lendix a toujours été plus transparent que la réglementation actuelle l’impose : statistiques publiées mensuellement versus trimestriellement, déclaration publique d’éventuels conflits d’intérêt (alors que rien n’est imposé en la matière), … Nous souhaitons non seulement continuer dans cette voie, mais également s’assurer que l’ensemble de nos activités sont correctement régulées. Nous sommes intimement persuadés que seul le régulateur a la crédibilité nécessaire pour juger que ce que nous disons est ce que nous faisons. Le lancement de notre ELTIF, notre agrément en Espagne sont des premiers pas dans cette direction. Il y a en a plein d’autres à venir.
  • Si nous avons pu, grâce à vous, commencer à construire une base française prometteuse, c’est pour mieux partir à la conquête de l’Europe continentale. Nous avons de l’ambition pour Lendix et nous l’assumons. Après un long processus d’agrément en Espagne commencé en octobre 2015, Lendix fait partie des premières plateformes autorisées par la CNMV (ndlr : l’autorité de tutelle espagnole) à opérer localement et ce depuis la semaine dernière. Nous allons pouvoir ouvrir au public dès septembre prochain. L’Italie suivra rapidement, d’ici à fin 2016.

 

Une feuille de route ambitieuse et chargée nous attend, mais nous avons, grâce à votre confiance, tous les éléments en mains pour remplir les challenges que nous nous sommes fixés. À nous de jouer.

#EnsembleFaisonsCreditAuxPME

(*) Etude basée sur les 20 derniers projets financés au 05/07/2016 sur 4 plateformes de crowdlending françaises, dont Lendix.