logo lendix

devient

logo october
En savoir plusContinuer sur october.eu

Lendix à la conquête des PME espagnoles – Episode 1

pasted-image-at-2016_11_28-17_35-copie

Petites mais féroces

En Espagne, les PME représentent 99,88% des entreprises espagnoles, produisent 62% de la valeur ajoutée et emploient 72% des travailleurs espagnols(1). Pourtant vitales pour l’économie, les PME espagnoles ont été parmi les plus touchées par la crise économique de 2008 : en 4 ans, 500 000 PME et TPE ont disparu, soit 10% de la population des entreprises espagnoles(2).

La fin de la “movida” espagnole

Entre 2008 et 2013, l’Espagne, connait une crise immobilière sans précèdent, qui entraîne, la disparition de plus de 80% des caisses d’épargne régionales, une forte instabilité du système bancaire et s’accompagne de la fermeture du crédit bancaire aux PME et d’une cure d’austérité budgétaire.

Après 6 années de crise, retour aux profits et résilience des entreprises espagnoles

Les entreprises qui survivent à la récession sont celles qui parviennent à de profondes mutations :  grâce à un fort désendettement et à une baisse des coûts unitaires de main-d’œuvre (graphique 1), la rentabilité des entreprises espagnoles est aujourd’hui devenue très élevée (graphique 2), ce qui leur donne une grande capacité d’investissement (graphique 3).

group-4

group-5

group-6

Avec une prévision de croissance de 3,2% en 2016, Madrid se hisse nettement au-dessus de la moyenne européenne et notamment des économies allemande et française, avec leurs 1,7 % et 1,4 % de croissance du PIB prévus cette année(3). Malgré un an de blocage politique, les Espagnols dépensent davantage en 2016 qu’en 2015, une consommation soutenue par la croissance de l’emploi et des salaires ainsi que par la chute globale des prix du pétrole. Cette hausse de la consommation intérieure, ajoutée à une forte hausse de l’investissement (+1.9% au Q2 2016(3)) soutiennent la croissance des entreprises espagnoles, qui exportent de plus en plus.

Quelles sont les caractéristiques des entreprises espagnoles ?

En termes d’activité, 56,2% des PME espagnoles exercent leur activité dans le secteur du tourisme, 24,3% dans le secteur du commerce, 13,1% dans la construction et 6,4% dans l’industrie(2). Alors que les manufactures espagnoles ont enregistré en Juillet leur 1ère baisse mensuelle de nouvelles commandes de clients depuis trois ans, le secteur des services est en plein boom : le nombre de touristes ayant séjourné en Espagne entre janvier et juillet 2016 a cru de 11% par rapport à 2015.(4)

En termes de taille, L’Espagne compte à la fois plus de très petites et plus de très grosses PME, en comparaison à la moyenne européenne. 32.6% des PME sont des microentreprises de moins de 9 employés (vs 28,6% dans l’Union Européenne) et 34% des PME sont des grosses PME de plus de 250 employés (vs 33.4% dans l’Union Européenne)(2).

En termes de besoin de financement, le financement total des PME espagnoles est affecté davantage au financement de court-terme des stocks et du fonds de roulement (44%) que des investissements de long-terme en immobilisations corporelles (31%).(5)

 

Sources :

(1)Dirección General de Industria y de la Pequeña y Mediana Empresa

(2)CEOE- Confederación Española de Organizaciones Empresariales

(3)Bloomberg

(4)Wall Street Journal – By J. Neumann; Aug. 25, 2016

(5)Enquête de la Banque Centrale Européenne sur l’accès au financement des entreprises en Union Européenne