logo lendix

devient

logo october
En savoir plusContinuer sur october.eu

october

Les talents d’October : Camille & Julien

Quels sont les talents chez October ?

La semaine dernière nous vous présentions Claire, Lead Connect chez October. Cette semaine pour notre nouvelle série des “Talents d’October”, nous poursuivons avec les portraits de deux managers de notre société : Camille David, Head of Customer Success et Julien Guepin, Chief Technology Officer.

 


 

Camille David, Customer Success Manager

Quelle est votre mission chez October ?

Je suis responsable de l’équipe Customer Success. Nous sommes une équipe de 5 personnes, basées dans tous les pays où October est présente et notre mission est de construire une relation forte et durable avec notre communauté de prêteurs particuliers, composée de plus de 25.000 personnes ayant déjà fait au moins un prêt.

Que faisiez-vous avant de rejoindre October ?

J’ai rejoint October en tant que Customer Success Manager pour le marché espagnol juste après avoir terminé mes études, en 2017. J’ai étudié dans une École de commerce française, mais j’ai fait la moitié de mon master en Espagne avant de passer un semestre au Canada. J’ai pris une année de césure pour faire des stages dans les secteurs de la finance et de la technologie. C’est donc tout naturellement que je me suis intéressée à la Fintech et c’est à ce moment-là qu’October a attiré mon attention.

Qu’est-ce qui vous passionne dans votre poste ?

J’aime le fait que c’est un poste assez large, qui permet de travailler avec de nombreuses équipes et d’apprendre tous les jours. Nous travaillons avec les équipes Produit et Tech pour améliorer le parcours client mais aussi avec le Marketing sur des actions de communication et avec l’équipe Opérations sur des sujets de recouvrement et de conformité. J’aime aussi voir l’impact concret de notre travail sur les prêteurs et recevoir leurs commentaires.

Quelles sont les trois qualités nécessaires à votre poste ?

Je pense que l’une des qualités à posséder pour ce poste est d’avoir un bon relationnel pour aider les prêteurs et les engager, gérer l’équipe Customer Success et travailler sur des projets inter-équipes. Dans ce rôle, il faut également être polyvalent, car on passe d’un sujet à l’autre, et aimer travailler avec des outils digitaux car nous les utilisons au quotidien pour être le plus efficaces possible.

Qu’est-ce que la diversité et l’inclusion vous évoque ?

Pour moi, la diversité et l’inclusion signifient évoluer dans un environnement composé de personnes de secteurs et de cultures différentes dont on peut apprendre, et dans lequel chacun est traité de la même façon.

Quel a été votre premier point de contact avec le monde du digital ?

Mes expériences professionnelles sont étroitement liées au digital. Avant October, j’ai fait un stage dans une startup qui développait une plateforme de données pour les cadres IT et j’ai également travaillé pour AXA Tech, qui fournit des systèmes d’information et de services informatiques au groupe AXA. Aujourd’hui chez October, je continue à découvrir le secteur de la tech.

Comment pensez-vous que la technologie impactera votre secteur dans les prochaines années ?

Grâce à la technologie, je pense qu’il sera possible de simplifier et de démocratiser encore davantage le secteur financier, en le rendant simple et compréhensible pour tous. Chez October, nous continuerons d’utiliser la technologie pour faciliter la vie des entrepreneurs et les guider efficacement vers la source de financement qui leur convient le mieux, qu’elle provienne de prêteurs particuliers ou institutionnels.

Quel type de travail feriez-vous si vous n’étiez pas dans la Fintech ?

C’est assez éloigné de la Fintech et du monde de l’entreprise, mais pendant longtemps j’ai voulu être infirmière, alors je dirais ça !

Que faites-vous de votre temps libre ?

Quand je ne passe pas du temps avec mes amis ou ma famille, j’aime voyager et faire de la randonnée, mais comme la possibilité de voyager a été réduite ces derniers temps, je découvre les montagnes autour de Madrid. J’aime aussi cuisiner et regarder des séries – je suis une grande fan de Big Bang Theory.

 


 

Julien Guépin, Chief Technology Officer

Quelle est votre mission chez October ?

Chez October, je suis CTO (Chief Technology Officer), responsable de construire une belle équipe Tech. Elle a pour mission de créer le meilleur produit possible : des applications et outils pour les prêteurs, les emprunteurs, les partenaires et l’équipe October, tout en maintenant un haut niveau de stabilité et de sécurité.

Nous sommes 12 développeurs basés en France, répartis en deux « squads » avec un rythme de mises en production toutes les 3 semaines. Nous respectons les bonnes pratiques de code (tests, revues de code…) pour conserver un bon niveau de qualité et lutter contre la dette technique.

Que faisiez-vous avant de rejoindre October ?

J’étais Lead Developer chez Jolicloud, où j’ai aidé à construire une plateforme unifiée donnant accès à toutes vos ressources en ligne (Instagram, Google Photos, Dropbox, YouTube, …). Après deux ans j’ai eu l’opportunité de rejoindre October en tant que Backend Developer, avant même le lancement de la plateforme.

Qu’est-ce qui vous passionne dans votre poste ?

Je prends plaisir à sortir un nouveau produit ou une nouvelle fonctionnalité, le voir utilisé par nos utilisateurs, voir l’expérience utilisateur améliorée par étapes. Chez October, nous avons un panel très divers d’utilisateurs et de fonctionnalités, ce qui nous permet de travailler sur de nouveaux sujets et d’apprendre constamment.

Quelles sont les trois qualités nécessaires à votre poste ?

  • La résolution de problèmes : pour diviser les gros problèmes techniques en plusieurs petits problèmes plus faciles à résoudre.
  • Le calme : pour gérer les questions ou les problèmes qui peuvent survenir dans nos applications ou au sein de l’équipe.
  • La curiosité : parce que la tech évolue tous les jours et que nous devons nous tenir au courant des dernières technologies.

Qu’est-ce que la diversité et l’inclusion vous évoque ?

Nous essayons de constituer une équipe tech aux parcours variés pour nous enrichir des divers points de vue et expériences de chacun. Une bonne architecture Tech est construite de débats.

Quel a été votre premier point de contact avec le monde du numérique ?

J’ai appris le HTML, le CSS et le PHP au lycée pour créer un site web pour une association locale, je suis devenu accro à la programmation. Je me suis ensuite formé au métier de développeur dans une école d’ingénieurs.

Comment pensez-vous que la technologie impactera votre secteur dans les prochaines années ?

L’attention à l’expérience utilisateur et aux interfaces est encore une nouveauté dans l’univers de la finance. Beaucoup de services financiers restent encore à simplifier.

Quel type de travail feriez-vous si vous n’étiez pas dans la fintech ?

L’un de mes métiers de rêve serait d’être critique culinaire pour un guide de voyage. Dans la tech, j’aimerais un jour évoluer dans le monde de la musique ou du voyage. Travailler dans la Fintech m’a appris que toute industrie pouvait être fascinante.

Que faites-vous de votre temps libre ?

En dehors des périodes de pandémie, j’aime assister à des concerts de jazz et de rock, visiter des expositions, tester les cartes de nouveaux restaurants et découvrir de nouvelles cultures en voyageant à travers le monde.

Depuis un an, j’apprends à jouer de la guitare, j’ai commencé à faire du vélo pendant les week-ends et à faire du bikepacking ou de la randonnée pendant les vacances : une nouvelle manière de découvrir la beauté du territoire français.