lendix

devient

logo
En savoir plusContinuer sur october.eu

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site web. En continuant sur notre site, vous acceptez ces conditions. En savoir plus

Parole d’expert : Dany Sebire de KPMG pour le financement ELDIM

16 avril 2019

La société ELDIM, que vous avez découvert à travers nos Histoires d’Emprunteurs, a fait appel à la communauté de prêteurs October pour la deuxième fois en mars dernier. Cette fois-ci, c’est à notre partenaire KPMG que l’on a donné la parole pour nous emmener dans les coulisses de ces financements. Rencontre avec Dany Sebire, Associé directeur Caen Sud Normandie de KPMG.

Dany bonjour ! Tout d’abord, pouvez-vous revenir rapidement sur la façon dont votre relation avec October a débuté ?
Bonjour October ! C’est une relation qui a débuté il y a de ça un peu plus de deux ans maintenant. Votre Responsable des Relations Partenaires Amélie s’est déplacée à Caen pour nous présenter les nouveaux modes de financement appartenant à la famille du “crowdfunding”, complémentaires aux financements classiques que peuvent être les banques. Une deuxième réunion de travail a eu lieu dans la foulée avec l’ensemble de mon équipe pour découvrir le détail de l’offre October : conditions d’éligibilité à un financement, fonctionnement, process, etc.

Très bien. Et ensuite ? Une fois les premiers contacts établis, la formation des équipes, à quel moment vous êtes-vous dit “ce client a un besoin que peut couvrir October, si je lui en parlais ?”
Dès la prise de connaissance de l’offre October, j’ai détecté l’utilité de ce type de financements dans certaines circonstances : la rapidité des montants versés, l’absence de garantie, la souplesse que la plateforme propose répond à de nombreux besoins que les banques ne peuvent pas toujours couvrir.

Votre premier cas pratique ?
On a eu l’occasion de mettre cela en pratique avec ELDIM. Spécialiste des technologies d’affichage et de métrologie, la société nous a approché suite à la signature d’un contrat avec le géant américain Apple pour participer au développement de la technologie de reconnaissance faciale sur iPhone X. ELDIM a dû faire face à une montée en puissance des commandes, qui a nécessité le renforcement de son fonds de roulement. Il a alors fallu générer beaucoup de trésorerie en très peu de temps. Bien que suivie par son pool bancaire historique pour des financements courts, il fallait compléter le panel d’apports pour pouvoir honorer la commande et tenir les délais. October a été la solution : la compréhension du modèle était bonne, la rapidité et la flexibilité (nous avions noté la possibilité de remboursement en anticipé du prêt) ont été au rendez-vous. Une semaine après la demande, ELDIM a réuni plus d’un million d’euros.

Cette année encore, l’activité d’ELDIM continue à croître de façon très importante. Les commandes étant plus fortes, les cycles de production industrielle plus longs, la société a emprunté 2 millions d’euros sur la plateforme auprès de milliers de prêteurs, toujours en complément de ses banques historiques.

Selon vous, quels éléments ont fait la différence dans le choix d’un financement October ?
Sans hésitation la rapidité d’exécution a été LE facteur clé pour nous. Les appels, les retours, les échanges sont rapides, que la réponse soit positive ou négative d’ailleurs.

Puis la facilité d’accès ! Vous ne demandez pas énormément de documents et ceux demandés sont légitimes dans l’analyse du dossier. Aussi, l’absence de garantie et la souplesse offerte (toujours cette possibilité de remboursement anticipé) ont joué dans la prise de décision.

Enfin, les taux sont acceptables. Ils sont clairement plus élevés que des taux bancaires, mais lorsque l’on ne demande pas de caution personnelle, que les fonds sont sur notre compte en quelques jours, on comprend qu’il faut payer un petit peu plus cher.

Merci pour votre temps Dany. Avez-vous envie d’ajouter quelque chose à ce que nous venons de nous dire ?
Nous continuons au quotidien à expliquer à nos clients que l’offre de financements s’est développée et améliorée, en complément des partenaires habituels. À nous, Partenaires, de faciliter l’approche de ces plateformes et d’accompagner cette évangélisation.

« retournez à la liste des articles