logo lendix

devient

logo october
En savoir plusContinuer sur october.eu

Erasmus de l’Épargne #3 – Radiographie des Prêteurs particuliers Lendix

Chez Lendix, il y a deux types de Prêteurs : les Prêteurs Institutionnels (ceux qui se sont engagés à souscrire à tous les projets à travers le Fonds Lendix) et les Particuliers (ceux qui sont libres de choisir les projets auxquels ils veulent prêter sur la plateforme) : vous 😉. Et pour le troisième épisode de notre série L’Erasmus de l’Épargne, nous avons décidé de faire une radiographie des Prêteurs particuliers Lendix, qui viennent, fait amusant, de 42 pays différents ! Voyez par vous même si le profil type correspond au vôtre, vous serez peut-être étonné !

40 ans, l’âge de l’épargne ? 🎂

Quel que soit leur pays d’origine, l’âge médian de nos Prêteurs est sensiblement le même, en allant de 40 ans pour la France, à 42 ans en Espagne, en passant par 41 ans pour l’Italie. La quarantaine serait-elle la décennie de l’épargne ?

Tous pays confondus

Du beau monde sur Lendix 🌍

Les projets Lendix ont beau être strictement européens à ce jour, cela n’empêche pas des Prêteurs venant des quatre coins du monde d’y participer : 42 pays en totalité ! En majorité, nos Prêteurs vivent en milieu urbain 🚕.

Où sont les femmes ? 🤷‍♂️

À ce jour, les Prêteurs Lendix sont en majorité des hommes puisque ceux-ci représentent 88,5% de nos Prêteurs actifs*, tous pays confondus. Cependant, de plus en plus de femmes s’intéressent à la Fintech et à Lendix, et notre communauté féminine ne fait que s’agrandir.

*Les Prêteurs considérés comme actifs sont ceux qui ont déjà effectué au moins un prêt sur Lendix.

Parlons peu, parlons prêts 💰

Vous le savez probablement, chez Lendix nous prônons la diversification du portefeuille. Nous ne le dirons jamais assez : diversifier ses Prêts permet de minimiser le risque de défaut. Nous avons ici qualifié nos Prêteurs en fonction de leur Portefeuille de Projets :

Sur Lendix, un portefeuille est considéré comme diversifié s’il contient au minimum 50 projets équipondérés. En savoir plus sur les niveaux de diversification

D’ailleurs, les sommes moyennes investies par projet sont-elles similaires selon les pays d’origine des Prêteurs ? 
Il semblerait que non ! En effet, c’est à l’international (c’est-à-dire tous les pays de nos Prêteurs sauf la France, l’Espagne et l’Italie) que le montant moyen prêté par projet est le plus important, avec 200€. Suivi des Italiens, qui investissent en moyenne 139€ par projet. L’Espagne arrive en troisième position avec 128€, puis vient la France avec le plus faible montant : 109€.

Aujourd’hui le Portefeuille moyen de nos Prêteurs (tous pays confondus) est de 2700€.
Découvrez ici son évolution en l’espace d’un an :

 

Sur un total d’environ 12 000 prêteurs actifs :

  • 5,5% ont un taux de rendement négatif. Concrètement ces prêteurs, à ce stade, perdent de l’argent car ils n’ont pas assez diversifié leur portefeuille (souvent des prêteurs mono projet avec un défaut de paiement),
  • 9% ont un taux de rendement entre 0 et 4%,
  • 85,5% ont un taux de rendement supérieur à 4%.

Sur le graphique ci-dessous, chaque point représente un Prêteur.

Taux de rendement interne en fonction du nombre de projets

Nous ne sommes pas des robots 🤖

L’équipe Prêteurs est toujours là pour répondre à vos questions, et comme certains s’interrogent parfois : nous sommes bien faits de chair et d’os !

En moyenne et par semaine, nous participons à :

  • 320 conversations pour l’équipe française (qui s’occupe également de répondre aux Prêteurs anglophones),
  • 70 conversations pour l’équipe espagnole,
  • 68 conversations pour l’équipe italienne.

Notre temps médian de réponse est de 3 minutes, et ce pour toutes les équipes !

Nous prenons plaisir à répondre à vos questions et à vous aider dans l’utilisation de la plateforme, alors n’hésitez jamais à venir nous parler !

Et les Emprunteurs dans tout ça ? 🏭

Dans notre série “L’Erasmus du Financement”, nous parlons beaucoup de nos Prêteurs. Mais que serait Lendix sans ses Emprunteurs ? Ce sera le thème de notre prochain article “L’Erasmus de l’Emprunt”. N’hésitez pas à nous remonter les thèmes que vous aimeriez voir abordés en cliquant sur la boîte de dialogue en bas à droite de votre écran et nous tâcherons d’en parler dans notre prochain article.


Lire les autres épisodes de la série :
L’Erasmus de l’épargne #1 – Le prêt transfrontalier
L’Erasmus de l’épargne #2 – Comment Lendix a rendu possible l’Erasmus de l’épargne