logo lendix

devient

logo october
En savoir plusContinuer sur october.eu

Votre prochain matériel d’entreprise sera d’occasion

Lorsqu’un nouveau matériel est nécessaire dans une entreprise, les dirigeants pensent rarement à l’occasion. Que ce soit pour un camion, un véhicule professionnel, une machine-outil, un équipement industriel, l’occasion a pourtant souvent bien des avantages : faible coût, disponibilité immédiate, longévité supérieure à la durée d’amortissement comptable, etc.

Problème : qui pour vous accompagner dans leur financement ? Les acteurs traditionnels ont des difficultés à vous suivre car ils considèrent le matériel d’occasion comme une garantie ayant peu de valeur.

Qu’est-ce que le matériel d’occasion ?

Qu’entendons-nous par matériel d’occasion ? Sont considérés comme des biens d’occasion des biens meubles corporels pouvant être ré-employés en l’état ou après réparation, qui ne sont pas des oeuvres d’art 🎨, des objets de collection ou d’antiquités, ni des métaux ou pierres précieuses 💎(source : www.entreprises.cci-paris-idf.fr). On va donc retrouver du mobilier de bureau, informatique ou bureautique, du matériel de transport, industriel ou encore médical ou agricole.

Quelles solutions pour financer vos biens d’occasion ?

Pour financer l’acquisition de ce type de matériels, 2 crédits dits traditionnels sont à votre disposition : le crédit-bail mobilier et le crédit bancaire. Pour vous éclairer sur le sujet, en voici les principales caractéristiques.

1 – Le crédit-bail mobilier ou « leasing » 

Son principe ? Il permet de financer des biens à usage professionnel et est assorti d’une promesse de vente, sans aucune obligation d’achat. Ce mode de financement est accessible à toutes les entreprises (que vous soyez une entreprise individuelle, SARL, multinationale, profession libérale, artisan ou commerçant) et au secteur non marchand. À la fin du remboursement de ce crédit-bail, 3 choix s’offrent à vous :

  • racheter le matériel en fonction de la valeur de rachat (entre 1 et 5% du prix d’achat)
  • restituer le matériel 
  • prolonger la durée du contrat 

Ses avantages ? 👍

  • Aucun apport ne vous sera demandé, le financement est supporté à 100% par la société de crédit-bail.
  • Les loyers sont comptabilisés comme des charges, ce qui signifie qu’ils sont inscrits dans votre compte de résultat, ce qui diminue d’autant votre bénéfice imposable.
  • Vous bénéficiez d’une souplesse dans les remboursements, que vous pouvez effectuer mensuellement ou encore l’adapter à la saisonnalité de votre activité si vous êtes hôtelier ou restaurateur par exemple.

Ses inconvénients ? 👎

  • La prise de garantie : la plupart des établissements vous demanderons un dépôt de garantie pour se couvrir en cas de non remboursement des loyers
  • Choix de matériels limité : la société de crédit-bail a le droit de refuser la mise en location d’un bien pour cause de trop forte obsolescence ou de risque de non-revente à la fin de la location.
  • La somme des engagements en crédit bail apparaît dans les annexes de votre bilan.

2 – Le crédit bancaire 

Son principe ? C’est le crédit vers lequel nous avons tous tendance à nous tourner si nous ne possédons pas assez d’apport personnel. L’établissement de crédit met à votre disposition une somme avec obligation de la rembourser selon un échéancier défini au préalable et elle perçoit des intérêts. Cette somme peut correspondre à 100% ou moins du montant du bien.

Ses avantages ? 👍 

  • Cela permet le financement de tous types de matériel professionnel, du matériel informatique au véhicule en passant par le mobilier bureautique.
  • Les charges d’intérêt sont déductibles fiscalement et les taux fixes sont assez compétitifs.
  • L’entreprise est propriétaire du matériel et peut amortir le capital investi suivant les normes comptables ce qui diminue d’autant son bénéfice imposable.

Ses inconvénients ? 👎

  • Les banques peuvent être réticentes à vous accompagner sur le financement de matériels d’occasion, car ces biens ont peu de valeur et la prise de garantie est peu envisageable.
  •  Elles voudront prendre ceinture et bretelles. En plus d’un apport personnel, elle vous demanderont une caution personnelle.

Les plateformes de prêt, une réelle alternative ?

Contrairement aux autres formes de financement, les plateformes de prêt sont à l’aise à financer le matériel d’occasion et peuvent proposer dans leur panel de services, une offre dédiée de location financière, comme c’est le cas pour Lendix.

Tous types de matériels peuvent être financés, sur des durées de 36 à 63 mois avec des loyers constants ou ajustables. Vous souhaitez financer un camion-benne pour vos chantiers 👷‍ ou des projecteurs 🎥 pour vos événements futurs, c’est possible !

La plateforme achète simplement le bien auprès du fournisseur et le loue ensuite à votre société. Le tout pour une durée, un montant et un taux définis à l’avance, dès acceptation du projet par l’équipe crédit Lendix.

Ils ont financé l’acquisition de matériels d’occasion sur la plateforme de prêt Lendix

Une importante société de cosmétiques, 98 000 000 € de chiffre d’affaires, avait besoin de se procurer des chariots-élévateurs d’occasion, matériel de manutention indispensable à son activité.

Jugé atypique et sans valeur par les loueurs traditionnels, l’entreprise s’est tournée vers Lendix, qui lui a fourni une cotation indicative en 48 heures.

L’entreprise a donc signé un contrat de location avec Lendix avec une réception du matériel sous 8 jours.