lendix

devient

logo
En savoir plusContinuer sur october.eu

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site web. En continuant sur notre site, vous acceptez ces conditions. En savoir plus

« Revenir aux Histoires d’emprunteurs

Il était une fois... Qee

« Le corps et l'esprit fonctionnent ensemble : quand on fait du bien à l'un, on fait du bien à l'autre ».

Quand Véronique découvre le Yoga en Australie en 2005, c’est la révélation : le bien-être qu’elle éprouve est tel qu’elle souhaite le partager avec le plus grand nombre. Elle décide donc de développer cette activité en France, de la façon dont elle l’avait pratiqué : moderne et pas « ésotérique ». Après avoir passé du temps à trouver un lieu qui convienne, à la fois spacieux et lumineux, Véronique lance le premier centre Qee en 2008, dans le 9ème à Paris.

  • business

    Secteur d'activité

    Divertissement

  • loan

    Objet du prêt

    Création d'une plate-forme en ligne

  • amount

    Montant emprunté

    62 000 €

  • duration

    Durée

    36 mois

  • interests

    Taux d’intérêt

    5.7%

L’accélération après deux ans d’évangélisation

Le Yoga est peu connu en 2008 et Véronique doit évangéliser pour faire connaître cette pratique physique. Pour cela, elle a l’idée de proposer un système innovant de cours sans abonnement, à la séance, ce qui n’existait pas à l’époque en France.

Qee fait également de la pub sur internet, dans la presse et à partir de 2010, le concept prend puis le phénomène s’amplifie grâce au bouche à oreille des premiers abonnés. Le centre répondait à une attente non remplie : une activité physique mêlant le corps et l’esprit.

Des centres pour ressentir et être

Les 2 piliers de l’offre Qee sont des cours de yoga et de Pilates, pratiques qui seront agrélmentées de cours de méditation, sophrologie ou des consultations de naturopathie, médecine chinoise…

La promesse de Véronique à ses abonnés est de vivre mieux. Et cette promesse rencontre de plus en plus de succès : en plus du centre historique du 9ème arrondissement, Véronique ouvre rapidement 3 nouveaux centres à Paris, 2 en Île-de-France et 1 en province.

Ils s’appuient sur leur expertise à chaque nouvelle ouverture d’un centre Qee mais les défis restent les mêmes : se faire connaître et surtout, recruter les bons professeurs.

Un projet complémentaire à la pratique en centre

Poursuivant son rêve de transmettre du bien-être au plus grand nombre, Véronique a l’idée de lancer une plateforme de vidéos de Yoga en ligne en 2017.

Objectif : partager leur expertise au-delà des clients de leurs clubs et développer un projet complémentaire à la pratique en centre.

Un projet atypique qui ne convainc pas les banques

Véronique consulte ses 2 banques historiques pour la réalisation de son projet mais elles ne financent pas ce genre de projet et ne lisent même pas son Business Plan.

Lassée d’une relation avec les banques très chronophage et impliquant énormément de démarches administratives, Véronique s’intéresse aux moyens de financements alternatifs et contacte October.


Un partenaire agile et respectueux de l’autonomie

A contrario des banques, Véronique a été très impressionnée par la souplesse et l’agilité d’October : une fois les projet et bilan envoyés, October a donné un pré accord en moins d’une semaine.

Autre point de satisfaction pour Véronique : October lui laisse une grande liberté de travailler comme elle l’entend.

Aujourd’hui Qee a déjà séduit plus de 45 000 personnes.

Son nouveau credo « Le bien-être en bas de chez vous » se traduit par l’ambition d’ouvrir plus de centres pour se rapprocher géographiquement de ses clients, à Paris comme en province.