lendix

devient

logo
En savoir plusContinuer sur october.eu

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site web. En continuant sur notre site, vous acceptez ces conditions. En savoir plus

Histoires d’entreprises #5: les hôtels OneShot

15 février 2019

« Pour nous, One Shot Hotels, c’est le projet d’une vie qui nous a fait basculer dans le monde de l’entrepreneuriat. »

Découvrez l’histoire de One Shot Hotels, chaîne hôtelière qui prône l’art dans ses locaux et propose de larges commodités à ses clients, avec Luis Felipe Mendieta, fondateur associé et CEO de l’entreprise.

One Shot est né d’une volonté d’entreprendre

Luis Felipe Mendieta a toujours eu une appétence entrepreneuriale. Il a fait des études d’économie, a rédigé une thèse et enseigné à l’Université. Il a ensuite commencé à travailler en banque, comme la plupart de ses pairs, mais il s’est vite rendu compte que ce n’était pas fait pour lui.

Au même moment, le secteur du tourisme était en plein essor en Espagne. En voyage au Corte Inglès, il a constaté que le secteur était en pleine transformation et que la technologie allait bouleverser le business model. À l’issue de sa thèse, il a décidé de s’installer à Malaga, prenant conscience de l’importante croissance du tourisme. Avec ses partenaires, il a décidé de lancer un projet dans le secteur hôtelier. IGH Hotels est alors devenue la première chaîne hôtelière de Luis Felipe Mendieta. Le premier hôtel a ouvert ses portes à Ronda (Malaga), puis la chaîne a ouvert 7 autres hôtels dans la région.

Les hôtels IGH ont enseigné au fondateur et à ses partenaires, les tenants et aboutissants du secteur hôtelier. Confrontés à la croissance de la concurrence et à la crise économique, ils ont appris que pour réussir, ils devaient différencier leur produit et créer une proposition de valeur unique. Ils ont travaillé deux ans sur le concept One Shot et son marketing, tout en analysant le marché de manière exhaustive. En 2010, ils ont choisi Madrid pour leur premier hôtel One Shot.

One Shot, un hôtel spontané et unique qui propulse l’art

Le premier hôtel est situé au 23 Prado Street. Par la suite, ils ont ouvert deux autres hôtels à Madrid et se sont étendus à Valence, Séville et Saint-Sébastien. Aujourd’hui, ils sont sur le point d’ouvrir un nouvel hôtel à Barcelone et souhaitent se développer à l’international.

Actuellement, 200 employés travaillent dans les différents hôtels. One Shot se différencie de ses concurrents, entre autres par un produit bien développé et l’emplacement de ses hôtels.

Un projet a également été mis en place pour mettre en avant l’art à travers les différents hôtels. Tous les 3 mois, le groupe invite des jeunes artistes à exposer leurs photographies dans les hôtels. Ainsi, One Shot offre de la visibilité aux artistes en présentant leurs oeuvres à un large public et les aide à se financer.

Les valeurs qui animent One Shot sont le service à la clientèle et le fait de mettre un maximum d’efforts dans tout ce qu’ils entreprennent.

Un partenaire pour grandir

Au démarrage, l’expansion de One Shot s’est appuyée sur de petits financements bancaires, des ressources propres et des financements alternatifs. One Shot est passé d’un chiffre d’affaires de 1 000 000 € en 2013 à 15 000 000 € en 2017. Il devrait atteindre 20 millions d’euros en 2018.

October a accompagné One Shot dans sa croissance, grâce à sa façon différente de voir le financement. Luis Felipe Mendieta reprochait aux banques leur processus d’obtention de prêts trop long et la mauvaise compréhension des problématiques de son entreprise. A contrario, les échanges entre l’équipe d’October et l’équipe One Shot ont été rapides, transparents et clairs et ont aidé One Shot à mener à bien son projet de croissance.

« Pour nous, le temps c’est de l’argent et nous apprécions que
l’investisseur bénéficie également de notre prêt. »

One Shot Hotels a obtenu un prêt de 500 000 € pour financer la rénovation de son nouvel hôtel à Barcelone en 10 jours.

« retournez à la liste des articles