logo lendix

devient

logo october
En savoir plusContinuer sur october.eu

Comment financer un camping ?

Aujourd’hui, le financement d’un camping peut prendre des formes diverses. Du prêt bancaire à la plateforme de prêt, découvrez les solutions pour financer l’achat d’un camping.

Le crédit bancaire : la solution courante et traditionnelle 

 

Encore aujourd’hui, le prêt bancaire professionnel constitue la solution la plus courante pour obtenir un financement. Si l’acquéreur décide de se concentrer l’achat d’actifs, le prêt bancaire pour le fonds de commerce du camping s’effectue sur 7 ans. Toutefois, il est possible de négocier les échéances et d’étendre le prêt sur 10 à 12 ans.

 

Dans le cas où l’acquéreur achète à la fois le fonds de commerce et les murs, le prêt pourra durer environ 15 ans. Si jamais il souhaite séparer les sources de financement pour le fonds de commerce et le foncier, il pourra financer le fonds de commerce du camping avec l’apport personnel et acquérir les murs grâce au crédit bancaire.

 

En somme, le prêt bancaire pour le financement d’un camping s’étend, en moyenne, entre 7 et 15 ans selon si l’acquéreur achète seulement les actifs ou bien le fonds de commerce et les murs.

 

Acheter un camping avec un apport personnel

 

Afin de financer un camping, les acheteurs ont plusieurs possibilités. Toutefois, il est souvent demandé aux acquéreurs d’avoir un apport personnel. La raison ? S’assurer que l’acheteur parviendra à rentabiliser son investissement et ne prend aucun risque. Aussi le financement de l’achat d’un camping exige cette première preuve essentielle.

 

Avec une demande en nette progression, l’achat de camping est devenu, au même titre qu’un investissement immobilier, un investissement de choix. Mais si les acquéreurs veulent avoir la chance de reprendre un camping, l’apport personnel pourra varier autour de 40% du prix total de l’établissement.

 

Mais pour obtenir un prêt de la banque, tout dépendra du profil de l’acquéreur et de son capital minimum. En moyenne, on estime à 300 000 – 400 000 euros d’apport pour financer un camping.

Comment financer un camping sans apport ?

 

Pour financer un camping en se passant d’apport, l’acquéreur aura le choix entre plusieurs options.

 

Tout d’abord, celle d’acheter uniquement le fonds de commerce. Une fois les fonds suffisants récoltés, il pourra acheter les murs. La reprise du fonds de commerce comporte un bail commercial, l’acquéreur peut donc louer les murs avant de les acheter.

 

Ainsi, pour se passer d’un apport, la solution la plus simple demeure l’achat du seul fonds de commerce en attendant d’avoir les fonds suffisants pour acheter les murs.

 

Mais pour financer un camping, les acheteurs auront également le choix de se tourner vers les fonds d’investissements régionaux et nationaux. Les investisseurs privés peuvent également être intéressés par le financement du camping.

 

Enfin, les sociétés à capital risque (SCR) constituent également une solution vers laquelle se tourner pour financer son camping.

 

Financement camping : quid des plateformes de prêt ?

Si chacune des solutions présentées ci-dessus est viable pour entreprendre le financement d’un camping, le financement participatif est encore peu connu pour ce genre de projet. Pourtant, les plateformes de prêt permettent aux acquéreurs de voir naître leur projet ! En effet, au-delà de représenter une source de financement moderne et rapide, cette solution donnent généralement plus de visibilité au projet.

Les particuliers et les investisseurs privés qui seront séduits par le projet aideront les porteurs de projet à développer leur business.

Mais le développement de projet n’est pas l’unique objet du financement des campings. Fragilisés par la crise, les campings peuvent aussi exprimer des besoins de liquidité. Les plateformes de prêts sont comme les banques habilitées à octroyer des PGE

 

Efficace, les plateformes de prêt intriguent de plus en plus les futurs acquéreurs de camping !